• Le DCP est le plus beau, le plus fiable, le plus sûr, et le plus souple de tous les supports de projection numérique, et Charbon tire le maximum de ses qualités.

  • des trillions de couleurs

    Le DCP est le seul support de projection numérique aussi fin que l'œil humain dans la profondeur des couleurs et dans le détail.
    Il offre 4096 nuances de gris, de rouge et de vert possibles (profondeur de couleur de 12 bits). On obtient en tout des trillions de couleurs.
    Il y a deux familles de résolutions : le 2K (2048 pixels de large), et le 4K (4096) pixels de large.

    C'est une particularité de Charbon : le mastering DCP est fait en 16 bits, directement à partir de l'étalonnage, pour tirer parti au mieux de la profondeur de couleur du DCP.
  • le standard de fiabilité

    Les normes du DCP garantissent une fiabilité maximale, qui lui ont permis de devenir le standard de l'industrie.
    Tout le cinéma en bénéficie, depuis les films autoproduits indépendants jusqu'aux grosses productions.

    Charbon opère plusieurs niveaux de contrôle systématiques, automatisés et humains.
    100% des 123 versions des 28 DCPs réalisés en 2012 étaient réussies.
  • le versioning facile
    Le DCP est le plus souple des supports, car on peut facilement faire du versioning de DCP :
    • bandes son : version originale, version doublée
    • sous-titrage
    • modification, retouche de l'image, du son ou des sous-titres
    • ajout d'une présentation de début de séance
    Charbon a développé son propre système de versioning, pour tirer partie de toute la souplesse du DCP.
  • le film protégé

    Un DCP peut être chiffré pour empêcher son piratage.
    Le distributeur garde un contrôle total sur son film, et accorde spécifiquement les autorisations de projection.

    Charbon offre à ses clients la possibilité de générer sur son serveur sécurisé à volonté et sans frais les clés de décryptage spécifiques à un système de projecteur : les KDM (Key Delivery Message).